Porte-bobine et porte-outils en bois.

Le Québec est plein de ressources !
Bien sur, le cliché du bucheron québecois à chemise à carreaux perdure.
Je le dis pour les Français qui lisent ce blog : non, nous n’avons plus de gros bucheron à chemise rouge, non nous ne vivons pas sous terre l’hiver à Montréal, non les indiens des premières nations du Québec n’ont jamais eu de plumes sur la tête ni le tipi comme habitation (ma chérie me précise que c’était des wigwam faits de branches de sapin, pour les quelques tribus nomades), non il n’y a pas de motoneige qui roule dans les rues de Montréal ni de loups ou d’ours et encore moins d’igloos…
Oui par contre il y a des artistes (Cirque du Soleil, Juste pour rire, Ubi soft, etc.) et des gens qui savent faire des choses formidables de leurs mains.

J’ai eu la chance de rencontrer Michel qui, en plus d’être un fervent moucheur, sait travailler le bois. Je lui ai commandé des porte-bobines et un porte-outils qu’il a réalisé sur mesure pour moi.
En plus d’être pratiques et solides, ils sont beaux !

Le porte-bobines permet d’accueillir 50 bobines au format UNI et le porte-outils une quinzaine d’outils plus des emplacements pour les flacons, égaliseurs de poils, etc.
J’utilise aussi un « tourniquet » à cristal-flash de sa réalisation, très pratique et très beau.

Modification en date du 23 mars 2015 : Malheureusement, Michel ne propose plus ses porte-bobines. J’ai régulièrement des demandes pour en acquérir… Il existe désormais des modèles similaires vendus dans les magasins de pêche à la mouche.