Fa(r)ce de…

Je le sentais… Il ne pouvait pas en être autrement.
Les efforts déployés pour pouvoir accéder à ce magnifique outil, que dis-je, cet élément indispensable à ma vie moderne qu’est Facebook seront finalement vains.
Hormis l’aberration qui consiste à proposer des pages « professionnelles » qui ne servent à rien puisqu’elles n’ont aucune visibilité et n’ont aucune fonctionnalité permettant d’interagir avec les autres personnes inscrites sur le réseau, Facebook ne cache plus vraiment ses intentions face au pigeon qui voudra bien se faire avaler (après s’être fait largement cuisiner).
On veut tout savoir de vous, dans les moindres détails afin de pouvoir tirer parti de vos informations en les vendant, en ciblant nos annonceurs, en vous harcelant de jeux, d’amis potentiels, de contacts commerciaux qui feront monter la valeur de l’action, sinon vous voler quelques dollars par l’entremise de jeux débiles dont on vendra aux plus naifs  des « crédits facebook » afin d’évoluer dans une spirale ludique sans fin !

J’avais fait l’effort incommensurable d’ouvrir conjointement un compte personnel, afin d’accéder au « fun » du site et de pouvoir faire ne serait-ce qu’une banale recherche de personne (ou d’institution) par son nom puisque une simple page ne permet pas de telles activités.
Depuis hier, Facebook, pour « des raisons de sécurité » bloque ce compte personnel car il voudrait savoir un peu plus précisément qui je suis. Facebook me trouverait-il avare de renseignements ? La méthode adoptée est simple : leur fournir mon numéro de téléphone (cellulaire) afin qu’ils m’envoient un code de confirmation par SMS.
Manque de bol je n’ai pas de cellulaire et quand bien même j’en aurais un, Facebook pourrait courir longtemps pour en avoir le numéro. Y’a t-il des gens assez naïfs pour donner aussi facilement des éléments personnels à ce genre d’institution ?
Mais là où l’histoire devient somptueuse c’est que, nonobstant leur demande, j’essaye de prouver ma bonne foi d’une manière autre que celle qui consiste à fournir toujours plus de renseignements sur ma vie privée. La méthode alternative proposée : envoyer la photo d’une pièce d’identité légale directement en ligne ! Rien que ça !!!

facebookidentité Imaginez-vous ! Même un commerçant ne peut vous obliger à lui fournir une preuve de votre identité lors des transactions et la police ne le peut que de manière très encadrée !

Ce site est complétement ridicule et il m’est impossible,  faute de pouvoir accéder à mon compte bloqué, de fermer celui-ci ! Un comble ! Inutile de vous dire qu’il est tout aussi impossible de contacter quiconque afin d’arriver à mes fins.

Voilà, mon aventure Facebook s’arrête ici, je ne serai pas le dindon de cette grosse farce qu’est ce site insipide qui piège des millions de personnes à leur insu. En neuf journées de présence, je n’ai rien trouvé qui soit déterminant voire intéressant pour faire évoluer ce blog, pour me faire avancer dans ma démarche.
Je ne comprends toujours pas pourquoi et comment de plus en plus de personnes en font un passage obligé. Je croyais pouvoir en tirer parti, je me suis trompé. La caricature des cochons (voir l’article « Je déteste Facebook« ) est finalement d’une justesse insolente.

Je ne suis pas prêt à y retourner avant que la philosophie même de cet aspirateur à vie privée ne soit largement révisée.
Ce qui pourrait me faire à nouveau tenter l’expérience ? Que le compte soit débloqué sans autre forme de procès ni renseignement glané de manière perverse.
Aussi, faudrait-il pouvoir accéder à une page qui appuie le blog et qui évolue de la même manière que les comptes personnels, sans avoir à fournir moult détails trop privés pour un site qui est bien trop curieux à mon goût. Curiosité évidemment justifiée sous couvert de sécurité et de bienveillance vis à vis de ses utilisateurs…

Publicités

2 réflexions sur “Fa(r)ce de…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s