Régénérez votre dessicant à mouches.

J’adore écrire ce genre d’article. J’aurais pu vous parler de chatons, poster une vidéo de Youtube où un perroquet chante l’hymne américain mais j’ai décidé de vous parler d’un truc con, d’un truc tout bête qui a rendu ma journée plus agréable. Voyez, il ne m’en faut pas beaucoup pour être heureux… Je vais vous donner une astuce !
Je suis bricoleur dans l’âme, j’aime tout ce qui permet, via des moyens limités, d’agrémenter ma vie de pauvre pêcheur. Non pas que je réinvente la roue, je n’ai rien inventé mais comme mes moyens sont limités, comme beaucoup dans le contexte actuel, j’essaye de feinter, esquiver, fuir la moindre dépense inutile (NON, acheter une canne, des plumes, 10Kg d’hameçons ce n’est pas inutile… Je te le jure ma douce. 🙂 )

J’utilise abondamment et avec succès depuis un certain temps, un produit vendu par Loon Outdoors pour sécher mes mouches.

looneasydry Le Easy Dry est un produit simple d’utilisation, qui ne détériore pas les mouches puisqu’il ne s’agit pas de les presser entre deux tampons absorbants pour les sécher. Ce produit est durable dans le temps du moins de manière limitée puisqu’il s’agit de matériaux dessiccatifs qui, une fois saturés en humidité, n’ont plus aucun pouvoir d’absorption. Je l’ai tout de même utilisé pendant deux saisons
Si on suit les recommandations du fabricant, une fois que les petits cristaux indicateurs bleutés virent au rose, il convient de le changer.

dessicant1

Les cristaux indicateurs virent au rose lorsque le produit n’est plus efficace.

Je sais que l’industrie utilise des dessicants qui ressemblent à s’y méprendre à ceux contenus dans le petit tube de Loon Outdoors. Or, ceux-ci sont généralement régénérés lorsqu’ils sont saturés d’eau.
Après quelques recherches via mon ami google, j’ai trouvé la « recette » de régénération somme toute très simple : mettre au four à 210°C durant deux heures… Et voilà !
Ce matin, je me suis empressé, non sans avoir communiqué avec Loon pour demander conseil et dont la réponse fut très évasive du genre : « bah essayez, vous verrez bien » (merci…), d’enfourner mon matériau dessiccatif dans le four pendant deux heures. Et là, Ô miracle, je me retrouve avec un matériaux qui a repris sa couleur d’origine (un beau bleu bien profond) signe de retour à son efficacité originelle.

dessicant2

Après deux heures à 210°C, le produit est régénéré !

En conclusion, Loon Outdoors qui communique largement sur le fait que ses (très bons) produits sont « environment safe », ce qui est surement vrai, oublie de dire qu’avant tout, la meilleure des choses pour l’environnement c’est de ne pas jeter et de consommer modérément et, le cas échéant, de faire durer le plus possible un produit qui a l’incroyable faculté de pouvoir être régénéré !
Merci Loon ! 🙂

Publicités

Une réflexion sur “Régénérez votre dessicant à mouches.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s