Boites à mouches sèches.

Je cherche des boîtes à mouches. J’en ai bien quelques-unes, à la mode actuelle avec la petite mousse grise fendue de dizaines d’entailles pour y insérer les mouches, mais je ne les aime pas. En fait, ce n’est pas tant la boîte en pastique que je n’aime pas que le système de maintien de la mouche.
Je ne pêche quasiment qu’en sèche. Non pas par snobisme mais plus par ignorance. Je n’ai jamais vraiment appris à pêcher à la nymphe même si ça me rappelle quelque peu la pêche au toc. Si vous pêchez en sèche, vous avez sûrement un jour ou l’autre pesté contre la boîte qui a lamentablement déformé votre collerette montée avec tant d’amour. Les fibres pliées, les poils écrasés, les cerques tordus, la mouche ne ressemble plus vraiment à celle que vous avez sortie de l’étau. Las ! Exit donc les boîtes avec la mousse, je me lançais donc à la recherche du Graal : des boîtes à compartiments individuellement fermés, permettant de stocker quelques mouches sans les déformer et surtout de pouvoir se saisir d’une sans que toute la boîte ne s’envole.

J’aime bien les commerces locaux. Et pour cause… Cependant, force est de constater que l’on n’y trouve pas toujours ce que l’on cherche et qu’il est bien compliqué de convaincre le commerçant d’accéder à sa demande via une commande spéciale… Je vous raconterai plus tard la galère que c’est de trouver du Loon Lochsa dans mes magasins préférés. Il faut dire que les commerces spécialisés dans la pêche à la mouche se font malheureusement rares dans la région de Montréal. Je décidais donc de chercher sur Internet la boîte idéale, si possible pas trop chère. Je l’ai trouvée aux USA via eBay : OKUMA propose une gamme de boîtes correspondant à mes attentes, à prix très compétitif, environ 22$CAN.

Le commerce avec les États-unis depuis le Québec a cela de fantastique qu’il est parfois plus rapide et plus économique de faire affaire avec les Yankees qu’avec les commerces d’autres provinces (et ô paradoxe, bien moins cher de frais de poste). À peine quelques jours après ma commande, je recevais deux boites OKUMA : une avec 16 compartiments, une avec 10.

boiteseche2

Boîte à 16 compartiments au premier plan, 10 compartiments à l’arrière.

Le système ingénieux de fermeture via un petit loquet métallique respire la qualité. Un petit ressort maintient le compartiment ouvert et la large fenêtre en plexiglass permet de choisir facilement sa mouche.

boiteseche1

Système d’ouverture des compartiments à ressort et loquet métallique.

Les mouches sont libres de contraintes et ne se déforment plus. Le seul inconvénient réside dans l’entremêlement de certaines mouches, les rendant difficiles à saisir. Il suffit pour remédier à cela, de mettre moins de mouches dans chacun des compartiments. Il rentre facilement 5 mouches en H14 par compartiment ce qui fait tout de même 80 mouches dans la boîte…

Il ne reste plus qu’à les remplir, chose à laquelle je m’atelle depuis quelques jours. Je verrai bien à l’utilisation, avec des mouches désormais intactes, si les truites voient, elles, une différence !

boitesechemouches

Quelques mouches montées pour garnir les boîtes…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s